Un crédit d'impôt encore plus attractif pour la rénovation de fenêtres

Le coin des pros - Article - Lundi, 29 Septembre - 14:08

Crédit d’impôt développement durable, nouvelles aides à la rénovation énergétique, crédit d’impôt de la transition énergétique, rénovation fenêtre

Rénovation fenêtres

Alors que le nombre de logements rénovés par an est encore loin d’atteindre les 500 000 désirés par le gouvernement. Les pouvoirs publics ont annoncé par l’intermédiaire de Manuel Valls et des ministres du logement et de l’Ecologie un plan de relance pour encourager les ménages à entreprendre des travaux de rénovation énergétique. Parmi les annonces faites, la transformation du crédit d’impôt développement durable qui devient le crédit d’impôt de la Transition énergétique dont le montant passe à 30%. Cette mesure est entrée en vigueur depuis le 1er septembre dernier, c’est donc le moment où jamais pour changer ses fenêtres.

 

Un nouveau crédit d’impôt plus attractif

 

Le 29 août dernier, les ministres : Manuel Valls, Ségolène Royal et Sylvia Pinel ont annoncé une série de mesures pour relancer les travaux de rénovation énergétiques. Alors que le nombre de ménages ayant entrepris des travaux reste très inférieurs aux objectifs fixés par le président de la république, ces nouvelles mesures devraient avoir un effet incitatif.

 

Peu efficace, le crédit d’impôt développement durable est donc remplacé par une nouvelle aide. Ce tout nouveau dispositif a été baptisé crédit d’impôt de la Transition énergétique (CITE). Disponible pour tous les particuliers désirant entreprendre des travaux comme la rénovation de fenêtres, cette aide est effective depuis le 1er septembre dernier. Le taux de ce crédit d’impôt s’élève à 30% et ce dès la première opération entreprise. Fini donc le temps où il fallait entreprendre un bouquet de travaux pour obtenir des aides. De plus, les pouvoirs publics ont abrogés les conditions d’obtentions. Auparavant, pour être éligible au CIDD, il fallait remplir un certain nombre de critères dont un faible revenu fiscal, mais avec le CITE tout le monde peut prétendre à une aide.

 

Toujours dans l’optique d’inciter un maximum de personnes à entreprendre des travaux, le crédit d’impôt transition énergétique est également disponible dans le cadre de travaux de rénovation dans les résidences secondaires.

 

Quelques critères d’éligibilité subsistent

 

Si les critères concernant l’attribution de ce nouveau crédit d’impôt ont été sérieusement revus à la baisse, certains restent en vigueur. Aussi, pour bénéficier de cette aide, il faut que les ménages entreprennent des travaux qui vont dans le sens de la rénovation énergétique. Autrement dit, le changement de fenêtres pour des menuiseries plus isolantes, des travaux d’isolation, l’installation de systèmes de chauffage efficaces et écologiques. D’autre part, pour bénéficier du CITE, les ménages doivent faire appel à des professionnels certifiés RGE. En effet, l’éco conditionnalité s’applique toujours.

 

C’est le bon moment pour changer ses fenêtres

 

Avec ce nouveau dispositif, les ménages désirant rénover leurs menuiseries pourront donc bénéficier d’un crédit d’impôt de 30% et ce même si cette opération de rénovation est la seule qui est entreprise. Toutefois, il faudra justifier de la performance des nouvelles menuiseries ainsi que faire appel à un professionnel ayant suivi une formation aboutissant à l’obtention du label RGE. C’est donc le bon moment pour changer ses fenêtres.

Crédit d’impôt développement durable, nouvelles aides à la rénovation énergétique, crédit d’impôt de la transition énergétique, rénovation fenêtre
Les solutions de communication du mag DFP
Vous souhaitez être visible sur cette emplacement
Ipad
Cube Média
Devenez annonceur sur le MAG DFP Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité DFP
Abonnez vous à DFP
Rejoignez DFP sur Twitter
Abonnez-vous à DFP sur Google+