Installer une véranda en aluminium pour faire des économies d'énergie

Conseils travaux - Article - Lundi, 06 Octobre - 14:57

Installation véranda aluminium, consommation de chauffage, Bureau d’Etude Thermique Cardonnel Ingénierie, SNFA, isolation thermique d’une véranda

Véranda aluminium

A la demande de la SNFA, l’organisation des professionnels de la menuiserie en aluminium, le Bureau d’Etude Thermique Cardonnel Ingénierie a réalisé une étude sur le rapport entre l’installation de véranda en aluminium et la réalisation d’économie d’énergie. Selon ce rapport, la pose d’une véranda permettrait aux ménages de faire des économies d’énergie à hauteur de 28%.

 

Le succès des vérandas en aluminium

 

La véranda est la solution pour ouvrir sa maison sur un jardin fleuri, c’est également le meilleur moyen de faire entrer de la lumière dans une pièce. Cette installation donne du cachet à une maison tout en faisant monter sa valeur. Séduisantes et confortables les vérandas connaissent un véritable succès depuis quelques années. Cet engouement se traduit par un marché en plein expansion. Ainsi, chaque année 80 000 vérandas sont installées dans l’hexagone. 95% de ces nouvelles extensions sont en aluminium.

 

Les vérandas en aluminium sont les plus sollicitées car elles sont esthétiques, faciles à entretenir et elles possèdent des performances thermiques particulièrement bonnes. Ce succès a poussé les professionnels de la menuiserie en aluminium a commandé une étude sur l’impact des vérandas sur la consommation énergétique d’une maison. La problématique au cœur de cette étude est de savoir si la consommation de chauffage augmente ou non avec l’installation d’une véranda.

 

Une étude particulièrement favorable aux vérandas en aluminium

 

Pour réaliser cette étude, le Bureau d’Etude Thermique Cardonnel Ingénierie a modélisé une maison de type RT 1988 d’une surface d’un peu plus de 100 mètres carrés, avec une véranda de 22 mètres carrés. Plusieurs scénarii ont été pris en compte par cette étude : véranda chauffée ou véranda non chauffée, différentes orientations pour la véranda, présence d’une fenêtre de séparation entre la maison et la véranda ou non.

 

Une fois tous ces scénarii envisagés, le Bureau d’Etude Thermique Cardonnel Ingénierie a comparé les besoins de chauffage de l’ensemble de maison et véranda avec les besoins de la maison seule. En procédant de la sorte, le bureau d’étude a conclu que dans tous les cas de figure présentés précédemment, l’installation d’une véranda permet de réduire la consommation en chauffage d’une maison.

 

Réduire sa facture de chauffage avec une véranda en aluminium

 

Quel que soit le scénario envisagé, il s’avère que l’installation d’une véranda en aluminium réduit les besoins de chauffage. Toutefois, les économies réalisées sont plus ou moins importantes en fonction de la zone géographique. En effet, dans les régions ensoleillées les économies réalisées sont les plus importantes. L’orientation de la véranda est aussi un facteur à prendre en compte puisqu’elle influe sur la consommation de chauffage.


Parmi les chiffres issus de cette étude, il faut retenir qu’une véranda non chauffée permet de réaliser jusqu’à 18% d’économie d’énergie. Plus étonnant encore, une véranda chauffée pourra dans certains cas réduire la consommation d’énergie de 28% (dans les zones les plus chaudes de France). Dans tous les cas, il apparaît que l’installation d’une véranda en aluminium est une solution pour faire des économies sur ses factures de chauffage tout en apportant un plus esthétique et en donnant du cachet à sa maison.

Installation véranda aluminium, consommation de chauffage, Bureau d’Etude Thermique Cardonnel Ingénierie, SNFA, isolation thermique d’une véranda
Les solutions de communication du mag DFP
Vous souhaitez être visible sur cette emplacement
Ipad
Cube Média
Devenez annonceur sur le MAG DFP Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité DFP
Abonnez vous à DFP
Rejoignez DFP sur Twitter
Abonnez-vous à DFP sur Google+