La sécurité et l’isolation sont deux aspects complémentaires dans le choix d’une fenêtre

Vitrages et menuiseries - Article - Lundi, 24 Mars - 12:13

Les fenêtres constituent le point faible de toute habitation. Il s’agit de l’endroit par lequel la chaleur s’échappe mais aussi du point d’entrée privilégié par les cambrioleurs. Les avancées technologiques de ce secteur ont permis de mettre au point des fenêtres plus résistantes tout en étant plus isolantes. Ces nouvelles menuiseries possèdent l’avantage de décourager les intrus et de faire des économies d’énergie.

 

La fenêtre reste le point faible majeur d’une habitation

 

L’installation d’une fenêtre ne doit pas être prise à la légère, car il s’agit d’un point stratégique. Les menuiseries et les vitres sont responsables de la déperdition de chaleur et par conséquent d’une surconsommation d’énergie. Si les fenêtres constituent le point de sortie par excellence de la chaleur, à l’inverse c’est aussi le point d’entrée préféré des cambrioleurs.

 

Aussi une fenêtre de mauvaise qualité est donc synonyme d’une forte consommation d’énergie et augmente les chances de cambriolage. Il est donc plus judicieux de choisir une fenêtre dont le prix est plus élevé mais dont les vitres sont feuilletées (superposition de plusieurs plaques de verre épais et de films plastiques). Ce type de fenêtres est certes plus couteux mais accroit fortement l’isolation des habitations et résiste beaucoup mieux aux tentatives d’intrusion.  

 

Il est également possible de renforcer l’aspect sécuritaire à l’aide de volets disposant de barres de blocages ou d’un verrouillage centralisé pour les volets électriques. Les fenêtres feuilletées font partie des menuiseries les plus efficaces sur le marché, toutefois, il existe d’autres modèles également très performants et qui pourront apporter sécurité et isolation.

 

Un coût d’installation important mais des aides sont disponibles                             

                      

Pour installer des fenêtres très performantes et notamment celles dites « anti effraction » il est conseillé de faire appel à des professionnels certifiés qui sont reconnus par les assurances. L’achat de fenêtres de grandes qualités couplées à l’intervention d’un spécialiste peut rapidement alourdir la facture.

 

Or, parce que ces fenêtres améliorent également l’isolation thermique des logements, il est possible de solliciter des aides gouvernementales prévues pour inciter les ménages à entreprendre des travaux qui entraîneront une diminution de la consommation d’énergie. Il est donc possible de demander un crédit d’impôt développement durable, un éco prêt à taux zéro ou encore des primes de rénovation thermique. 

Fenêtres, menuiserie, isolation, fenêtre anti effraction, fenêtre feuilletées, pont thermique, aides financières, CIDD, éco prêt à taux zéro
Les solutions de communication du mag DFP
Devenez annonceur sur le MAG DFP Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité DFP
Abonnez vous à DFP
Rejoignez DFP sur Twitter
Abonnez-vous à DFP sur Google+